Comment réagir face à l'échec ?

Publié le par Nathanaël Ramos

#1 Savoir réagir face à l'échec Quoique vous fassiez, à un moment donné il se peut que vous alliez droit dans le mur... Toute personne qui tente quelque chose se voit offrir ces deux possibilités: Réussir ou Echouer. Comment réagissez-vous en cas d'échec? Philipps Wendel donne une définition intéréssante de l'échec; "Qu'est-ce que l'échec? Rien qu'un apprentissage; rien d'autre que le premier pas vers quelque chose de mieux." Quelque chose de mieux...comme la réussite financière par exemple. Le premier roman du célèbre écrivain John Grisham fut « Non Coupable » il s'est vu refuser par une trentaine d'éditeurs, la maison d'édition Wynwood Press décida de le publier mais il ne s'en vendu que 5000 exemplaires…John Grisham abandonna et n'écrivit plus un seul livre. A quoi bon? La seule maison d'édition qui lui fit confiance eut à le regretter ..Il sombra alors dans la déprime et l'alcool…Attendez un instant... Non! John Grisham avala cet échec, il se releva, se remit à écrire et sortit entre autres La Firme et le Client qui se vendirent à des millions d'exemplaires. Voilà comment réagit John Grisham et voyez où il est maintenant... Pourquoi tant de gens craignent-ils autant l'échec? Si l'on n'associait pas aussi volontiers l'échec à l'incompétence, les gens n'auraient pas autant peur de l'affronter ainsi que l'étiquette de "perdant" dont on les affuble au premier faux pas. Ils craignent le "qu'en dira-t-on", par conséquent ils n'agissent pas ou sous réserve de garantie de succès, à petit pas. On aime savoir où l'on va en général, et là est le problème à vouloir toujours savoir où l'on va on se planque derrière l'hésitation et le doute, on ne s'adonne plus à l'action... Savoir se relever après un cuisant revers et repartir avec détermination c'est ce qui fait la différence. Mais comment se comporter lorsque le problème surgit? Avec tenacité, obstination! «Ce n'est pas parce que je suis plus intelligent que les autres, c'est que je reste avec le problème plus longtemps que les autres» Albert Einstein. Le perdant ce n'est pas celui qui subit un échec c'est celui qui lâche-prise au premier revers, c'est celui qui abandonne et cherche une autre voie moins douloureuse, celui là est le grand perdant. « L'échec ne fait pas de nous des perdants. Le seul moment où nous devenons des perdants, c'est quand nous décidons de ne plus essayer. » Bob Proctor Mais attention l'échec lui même n'est rien si vous n'apprenez rien de lui! Il est un apprentissage au sens que lui donne Philipps Wendel que si l'on tente de comprendre pourquoi l'on a échoué. Comprendre la réussite c'est vouloir comprendre l'échec. " L'échec est le fondement de la réussite." Lao-tseu Ce conseil est peut être le plus important que je puisse vous donner car celui qui comprend l'échec, l'accepte, y puise une expérience par une façon différente de faire les choses et va de l'avant.C'est tout ce que je vous souhaite d'aller de l'avant.

Publié dans nathanaelramos

Commenter cet article