Création d'entreprise : cinq attitudes pour échouer à coup sûr

Publié le par Nathanaël Ramos







Vivre au-dessus de ses moyens, ne pas se remettre en question, se décourager, être trop optimiste... Identifiez les attitudes qui vous conduiront au casse-pipe et toutes les solutions pour y remédier. Extrait de 250 erreurs à éviter en création d'entreprise, édité par L'Express. Vivre au-dessus de ses moyens – Équilibrez votre budget privé. Repoussez les acquisitions inutiles. – Évitez la folie des grandeurs. – Gardez très présent à l’esprit votre objectif professionnel. – Motivez-vous par l’évolution future de votre niveau de vie. – Pensez à l’avenir. – Séparez les finances de votre entreprise… et les vôtres. – Serrez-vous la ceinture les deux premières années. Foncer tête baissée sans se remettre en question – Expliquez votre projet aux personnes de votre entourage, observez leurs réactions et écoutez leurs conseils. – Lisez régulièrement les périodiques économiques et analysez les catastrophes survenues aux entreprises concurrentes. – Listez les inconvénients de chaque option de vos projets avant de vous prononcer. – Tirez des enseignements constructifs de vos échecs en expliquant à vos connaissances les erreurs que vous avez commises. Se décourager – Offrez-vous des séances de coaching et/ou des consultations régulières auprès de personnes ayant vécu des parcours similaires, afin de ne pas ressentir un sentiment de solitude. – Envisagez des possibilités de remplacement et restez ouvert à l’idée de vous faire seconder, compléter et/ou remplacer. – Faites régulièrement des promenades ou des sorties à pied ou en vélo ; soignez les rencontres sociales en évitant d’y mêler vos insatisfactions ou soucis professionnels. – Tenez un journal de bord personnel pour y noter vos réflexions et autres états d’âme. Manquer de persévérance et lâcher prise à la première difficulté – Imprégnez-vous de votre objectif final et cramponnez- vous à sa réussite. – Laissez passer l’orage et dites-vous que vous aurez le dernier mot. – Motivez-vous par vos premiers succès. – Préparez-vous à un marathon, plutôt qu’à un sprint. – Soyez prêt à vivre des situations difficiles. Pécher par optimisme – Anticipez vos erreurs en envisageant les scenarii catastrophes les plus probables. – Donnez-vous le temps de réussir, en vous fixant des objectifs intermédiaires. – Entourez-vous de conseillers très expérimentés. – Préparez votre affaire avec une organisation à géométrie variable, capable de répondre à vos ambitions. – Réduisez vos charges, mais surtout pas votre optimisme ! – Rencontrez d’autres indépendants ayant évolué dans le même secteur que vous, pour en tirer des leçons.

Vous souhaitez connaître toutes les erreurs à éviter quand on crée une entreprise ? Lisez l'intégralité du livre dont cet article est extrait :

250 erreurs à éviter en création d'entreprise de Daniel Porot, publié par L'Express (Groupe Express Editions).

Publié dans nathanaelramos

Commenter cet article