Comment s'affirmer dans son lieu de travail ?

Publié le par Nathanaël

 

S’affirmer dans son lieu de travail, c'est jouer carte sur table en ne craignant pas le face à face. Fuir les conflits ou manipuler l'autre sont tout aussi antinomiques au comportement assertif qu'adopter un comportement agressif.

Mais soyons réalistes: se laisser marcher sur les pieds n'est pas non plus l'attitude la plus appropriée.


S’affirmer tout en respectant son vis-à-vis C'est une des clés de l'estime de soi, dans le rapport aux autres.

 

En vous affirmant vous vous donnez la permission d'exprimer ses sentiments, tout en continuant d'entretenir des relations satisfaisantes avec son entourage, sans crainte de susciter l'hostilité de son environnement où tout au moins en étant prêt à la gérer si cela se produit. Elle s'exprime de façon sensible et réfléchie. Elle permet des actions adaptées aux situations. Ce qui est important dans toutes les circonstances de l'existence et notamment dans le management.

 

7 éléments sont à prendre en compte pour vous affirmer au quoditien.

 

Etre capable de dire ce que l'on ressent, ce que l'on désire, en se respectant et en respectant l'autre.

L'autre m'apporte autant que je lui apporte. Je l'écoute donc et je reformule pour vérifier que j'ai bien compris ce qu'il veut me dire. Se positionner, même si cela dérange. C'est se permettre de déranger en affirmant notre vérité du moment. C'est être intègre par rapport à soi, dans l'instant. Et reconnaître et accepter l'intégrité de l'autre.

 

Ne pas fuir ou devenir agressif ou manipulateur.  

Ne pas subir les décisions de l'autre, par respect pour notre "estime de soi".

Ne pas avoir peur de l'autre, de s'exprimer par respect pour son "estime de soi".

Ne pas privilégier ses besoins et négliger ceux des autres, ce qui constituerait qui est une attitude agressive.

Savoir aussi s'affirmer en se taisant. il y a des gens avec qui on ne peut pas s'exprimer. On met alors en place "la technique du brouillard" qui consiste à se respecter et respecter l'autre en se détachant du sujet. C'est un choix réfléchi : la technique du silence vaut mieux que l'argument "massue".

 

En cas de difficulté, un accompagnement sur quelques séances permet dans bien des cas de résoudre ces problèmes.

 


Publié dans Coaching

Commenter cet article

Rémi 12/06/2013 11:28


 


Bonjour Nathanaël,


Merci de partager ces conseils.


J'en ajouterais un autre, c'est d'être vigilants sur nos observations. Car nous avons tendance à voir les événements à travers nos propres filtres. Quand nous observons quelque chose, nous avons
tendance à interpréter, ou encore à généraliser. Ce qui nous éloigne de la réalité. Nous exprimons alors des jugements, au lieu d'exprimer des faits.


Je m'explique :


Imaginons que notre collègue ne nous ait pas adressé la parole depuis une heure.


Nous observons : « Il me fait la tête. »


Et du coup nous risquons de nous conduire de façon non affirmée.


Par exemple nous allons culpabiliser au sujet de la remarque que nous lui avons faite il y a justement une heure : « Je l'ai blessé en refusant son invitation, il ne m'apprécie
plus ; je vais finalement lui proposer de l'accompagner, même si je n'en ai pas envie... »


Dans ce cas, nous ne respectons pas nos propres besoins ou envies ; Nous ne nous respectons pas nous-même...


Ou au contraire, nous allons l'agresser (et donc ne pas le respecter) : « Avec toi, c'est TOUJOURS pareil ! Tu prends TOUJOURS TOUT mal ! On ne peut rien te dire à
toi ! »


Pourtant notre observation n'est pas fidèle à la réalité, nous déformons la réalité, nous émettons un jugement.


La réalité, c'est simplement que « notre collègue ne nous a pas adressé la parole depuis une heure », et il peut y avoir de nombreuses raisons à cela : il est concentré, il est
préoccupé, il est malade, il est fatigué, il n'a rien à dire tout simplement...


En conclusion, pour nous affirmer, pour nous respecter tout en respectant l'autre, veillons bien à observer la réalité de façon OBJECTIVE. Concentrons-nous sur les FAITS et évitons les
JUGEMENTS....


Rémi,
auteur du blog affirmation-de-soi.info